Flavie Peartree

DIY : Mon abat jour en papier

Publicités

Vous commencez à le savoir, j’adore repérer des objets que j’aimerais beaucoup avoir chez moi, et les reproduire avec mes petites mains.

Cette fois ci, j’ai jeté mon dévolu sur les lustres en forme de fleurs qui apparaissent un peu partout sur les réseaux. J’adore leur côté vintage et un peu boheme.

Après une semaine de réflexion, j’ai trouvé comment recréer ce lustre à ma façon. Évidemment, il n’est pas parfait, mais ça donne le change et la fierté de l’avoir fait moi même est là !

C’est vraiment ce que je recherche dans le diy. Créer des éléments de déco qui me font plaisir, que je n’ai pas envie d’acheter car pas forcément besoin, ou lorsque je n’ai pas le budget pour. Clairement ici on est plutôt sur la deuxième situation… ^^

Aujourd’hui je vous propose donc de réaliser ce lustre à moindre coût et en…. papier !

Matériel nécessaire :

– 10 feuilles de palme en papier kraft (tuto ici) : vous aurez besoin de rouleaux de kraft (lien ici ou ici)

– Du scotch kraft (lien)

– Du fil aluminium doré 2mm (lien) ou du fil epais assez rigide

– Une pince coupante

– Une pince à écraser

– Une pince fine

– Du fil de fer fin (pas plus de 0.5mm mm) ou de la ficelle

– Une douille dorée (lien)

– Un câble électrique en jute (lien)

– Un pavillon pour luminaire (lien)

Coût : environ 30 euros

Temps : environ 4 heures


1. Les feuilles

Commencez d’abord par réaliser 10 feuilles en suivant le tuto juste ici.

Les feuilles font 40cm de long ce qui vous donnera un abat jour d’environ 80cm de diamètre. Si vous souhaitez une taille plus petite, raccourcicez la longueur des feuilles.

Au niveau de la tige, décollez au milieu et insérez un fil d’aluminium de 10cm environ.

Entourez la tige avec le scotch en kraft. La tige d’aluminium ne doit plus bouger.

Avec une pince fine, formez un crochet au bout de la tige. Le crochet doit environ faire le même diamètre que la douille de l’ampoule.

2. Le système électrique

Montez votre système électrique. J’ai choisi un pavillon blanc pour que ça se fonde avec le plafond. Je trouvais cela moins voyant qu’une base dorée comme la douille.

Pour le fil electrique, je l’ai choisi en jute et la douille en doré, pour se fondre avec le lustre. Je vous conseille de prendre la même douille que la mienne ou avec un tube comme celle ci, car cela va nous servir à monter les feuilles.

Edit : si jamais vous ne trouvez pas de douille avec ce « tube » qui servira à monter les feuilles, vous pouvez acheter ou récupérer un petit bout de tube doré d’environ 5cm que vous enfilerez comme une perle sur le câble électrique (attention de prendre le bon diamètre pour que ça passe).

Pour ce qui est du montage électrique, j’ai laissé le soin au copain de le faire. Je ne peux donc pas vous expliquer les étapes, mais cela n’avait pas l’air très compliqué. Tout est expliqué sur la notice de chaque produit, et il y a plein de tuto sur YouTube.

3. Le montage du lustre

Une fois la suspension installée, montez sur un escabeau ou une chaise pour être à la hauteur de la douille.

Une a une, montez 5 feuilles autour de la douille a l’aide des crochets, les unes au dessus des autres.

Serrez bien le fil d’aluminium autour de la douille avec la pince a écraser, afin que les feuilles bougent un minimum. Mais pas d’inquiétude, si elles bougent, ce n’est pas grave.

Une fois que les 5 premières feuilles sont placées, entourez un fil de fer plus fin ou une ficelle autour de la douille en serrant très fort, juste au dessus du dernier crochet.

Faites plusieurs tours et fermez avec un noeud pour la ficelle ou en tortillant le fil de fer.

Poussez le tout vers le bas. Cela va servir de cran d’arrêt pour maintenir les 5 premières feuilles vers le bas. Ainsi elles ne bougeront pas.

Placez ensuite les 5 autres feuilles autour de la douille comme les premières en serrant bien à chaque fois avec la pince.

Puis faites un cran d’arrêt comme le premier avec du fil de fer ou de la ficelle et poussez vers le bas pour que les 10 feuilles soient bien serrées.

Il ne reste plus qu’à ordonner les feuilles en quinconce, en évitant de les froisser.

Commencez par celles du dessus, puis celles du dessous qui se situeront entre chaque feuilles du dessus.

Et voilà ! Votre lustre est terminé !!!

J’espère que les explications sont claires, car ce n’était pas évident ^^ Ce diy est assez simple à faire mais difficile à mettre par écrit !

N’hésitez pas à me laisser des commentaires si vous avez des soucis de « conception » ou m’envoyer des photos de vos réalisations ! Je serais ravie de voir ce diy reproduit !

À bientôt pour un nouvel article !
Entre temps, n’hésitez pas à partager vos créations sur Instagram avec le hashtag #lesdiydeflavie ou à m’envoyer vos photos par e-mail à flaviepeartree@outlook.fr

Et si on collaborait ?

Vous êtes dans la décoration ou les loisirs créatifs ? Vous souhaitez faire la publicité de l’un de vos produits, à travers un tutoriel DIY ou une publication sur les réseaux ? N’hésitez pas à me contacter par e-mail ou sur les réseaux afin que nous discutions de votre projet…


Quelques unes de vos réalisations :

Publicités

Publicités