DIY : Mes tables de chevet en bois et cannage


Après avoir rénové mon meuble télé, il me restait des petits morceaux de cannage…. Et par hasard, je suis tombée sur le diy de @rachelstyliste qui a créé une armoire en cannage de À à Z ! Ça m’a donné l’idée de fabriquer moi même mes tables de chevets en m’inspirant de son montage.

Matériel nécessaire pour 1 table :


– 3.8m de tasseaux carrés 25×25 (9 euros le lot de 6 chez Leroy Merlin)
– 96cm de tasseau plat 35×12 (2.45 euros chez Leroy Merlin les 2.40m)

– Un mètre ruban

– Une scie égoïne (scie à bois avec des dents) ou une scie sauteuse/circulaire

– Une boîte à onglets

– Des équerres plates
– Des vis longues

– Des vis plus petites que l’épaisseur de vos tasseaux
– De la colle à bois

– Du papier à poncer

– Des charnières plates (3 euros les 2)

– Du cannage : lien ici (16 euros les 30x100cm)

– Une agrapheuse murale + agraphes

– Des aimants pour portes
– 1 planche de bois de 35×27.5 cm (5 euros la planche, divisée en deux chez Leroy Merlin)
– 1 planche de contre-plaqué fin (8 euros chez Leroy Merlin)
– Un marteau
– Des pointes


Temps : 3h pour une table

Budget : 15 euros


Commencez par couper tous vos tasseaux ! Il vous faut :
– 4 tasseaux carrés de 47cm pour la hauteur

– 4 tasseaux carrés de 28cm pour la largeur

– 4 tasseaux carrés de 20cm pour la profondeur


Personnellement, j’ai coupé tous mes tasseaux avec une scie égoïne mais si vous avez une scie sauteuse, vos découpes seront bien plus précises.

Poncez à chaque fois les bouts pour ôter les éclats.


Collez ensuite 2 tasseaux de 47cm avec 2 de 20cm entre, avec de la colle à bois. Répétez l’opération deux fois.

La hauteur à laquelle vous mettrez le tasseau du bas définira la taille de l’intérieur de la table. Je l’ai mis à environ 20cm.

Cela constituera les côtés de votre table.

Laissez sécher une 20aine de minutes et vissez avec les vis longues ensuite pour plus de solidité.


Assemblez les 2 côtés avec les 4 dernier tasseaux de 28 cm.

Collez les d’abord, puis vissez en faisant attention de visser à un autre endroit que les premières, pour ne pas qu’elles se croisent.


Mesurez ensuite l’intérieur de votre meuble en largeur en ne comptant pas les tasseau, et en profondeur en comptant les tasseaux.

Cela constituera le bas de votre « tiroir ».

Coupez le morceau nécessaire dans le contre-plaqué fin et fixez le avec de petites pointes.


Mesurez ensuite le fond du meuble, en comptant les tasseau. Découpez un morceau de cette taille dans le contre-plaqué fin.

Pointez le derrière le meuble pour constituer le fond du « tiroir ».


Enfin, mesurez les 2 côtés en comptant l’épaisseur du contre-plaqué que vous avez mis au fond. Ainsi vous ne verrez pas les tranches de la plaque du fond.

Découpez ces deux dernieres côtés dans le contre-plaqué fin et pointez les sur les 2 côtés du meuble.


Ensuite, mesurez le devant du meuble en hauteur et largeur.

Coupez d’abord 2 tasseaux plats de la taille de la largeur du meuble. Cela constituera le haut et le bas de la porte.

Puis coupez les 2 morceaux qui constitueront les côtés (la taille de la hauteur de la porte – 2x la largeur du tasseau).


Fixez 4 équerres au dos, avec de petites vis, pour former la porte.

Puis fixez le cannage avec des agraphes.




Tracez l’endroit où vous souhaitez mettre les charnières sur la porte. Puis avec un cutter, evidez légèrement cette forme, en biais.

Cela permettra à la charnière d’être presque invisible.


Vissez les charnières avec de petites vis.


Montez le système pour aimante la porte. D’abord à l’intérieur du meuble, puis sur la porte.


Positionnez la porte de façon à ce qu’elle ne dépasse ni en haut ni en bas.

Puis reportez la forme des charnières sur le tasseau du bas. Et avec le cutter faites de même que sur la porte.


Fixez l’autre côté des charnières au meuble.


Vous pouvez maintenant fermer la porte et admirer votre travail !!!!

Il ne reste plus qu’à fixer la tablette sur le dessus, avec soit de la colle à bois, soit des vis, que vous fixerez par le dessous pour qu’elles soient invisibles.

Et concernant les poignées, je n’ai pas encore trouvé mon bonheur mais ça ne saurait tarder ^^ j’imagine bien de petites poignées blanches, un peu vintage en céramique avec un peu de doré. A suivre…



Plusieurs adresses où trouver du cannage :

– Le seul que j’ai trouvé en grande largeur, de 0.4 à 1m x 1m : lien ici


– À partir de 29.25 euros en 0.45 x 1m linéaire : lien ici


– Taille 0.60 x 1m à 26.05 euros ou 0,90 x 1m à 51.26 euros. Il est possible de prendre plusieurs mètres : lien ici


En attendant le prochain diy, n’hésitez pas à partager vos créations sur Instagram avec le hashtag #lesdiydeflavie ou à m’envoyer vos photos sur Instagram ou par e-mail à flavie.poirier@live.fr


Et si on collaborait ?


Vous êtes une marque de décoration ou de loisirs créatifs ? Vous souhaitez faire la publicité de l’un de vos produits, à travers un tutoriel DIY ou une publication sur les réseaux ? N’hésitez pas à me contacter par e-mail ou sur les réseaux afin que nous discutions de votre projet…